Xiaomi commente officiellement son smartphone pliable

En 2019, certains des principaux fabricants, tels que Samsung, Huawei et LG, introduiront au moins un smartphone pliable. Toutes ces entreprises ont déjà annoncé officiellement leurs projets en cours de développement et les premiers modèles seront bientôt mis sur le marché. Cependant, il y a un autre fabricant dont il faut tenir compte et qu’il ne faut pas sous-estimer : Xiaomi.

Vers la fin de l’année dernière, Xiaomi a fait l’objet de plusieurs rumeurs selon lesquelles la société chinoise aurait développé son propre smartphone pliable et qu’il arriverait sur les rayons au second semestre 2019. Il y a plus de deux semaines, cependant, c’est Xiaomi elle-même qui s’est exposée sur le sujet, déclarant publiquement qu’elle avait un smartphone pliable en développement.

La vidéo qui a étonné tout le monde

Lin Bin, co-fondateur et PDG de Xiaomi, a publié une vidéo montrant le prototype du dispositif en question. Le smartphone pliable de la société chinoise a étonné tout le monde par sa particularité : le design montre un appareil unique car l’écran peut être plié deux fois.

Avec cette vidéo, le PDG a voulu signaler à tous que l’entreprise a déjà surmonté la plupart des problèmes techniques liés à sa mise en œuvre, y compris l’affichage flexible, le mécanisme de pliage et l’adaptation de l’interface. Le design symétrique combine parfaitement l’expérience de la tablette avec celle d’un smartphone.

Il s’agit d’un modèle à double pliage

Après la confirmation de Xiaomi, les rendus 3D de LetsGoDigital étaient toujours disponibles. Le moment est venu d’examiner de plus près le smartphone pliable, réalisé à partir des images que l’on pouvait voir dans la vidéo proposée par le CEO.

Entièrement ouvert, l’écran (ou la tablette si vous le souhaitez) présente des bords et des cadres très fins et vous pouvez le plier sur deux côtés vers l’extérieur. C’est un design très élégant qui, une fois plié, en fait un smartphone avec un écran relativement grand. Le bouton d’alimentation est situé en haut, tandis que le bouton du bas offre de l’espace pour le port USB-C.

Nous attirons votre attention sur le fait que l’interface utilisateur ne reflétera pas du tout les rendus proposés dans cet article. L’entreprise utilisera une MIUI réajustée, comme elle l’a confirmé par la suite. Malheureusement, la configuration du compartiment caméra n’est pas encore claire. La vidéo montre clairement l’icône de l’application caméra, mais physiquement il n’y a aucune trace d’un capteur (au moins sur l’écran). Il est donc probable qu’il n’y ait qu’un seul capteur monté à l’arrière de l’écran, à partir duquel vous pouvez également tirer des selfies en pliant une partie de l’écran.

Une autre alternative serait de placer la caméra sous l’écran (en évitant les encoches et les trous), bien que cela semble peu probable. Cette technologie n’est pas disponible actuellement, même pour les écrans « normaux » et encore moins pour les écrans pliants.

Xiaomi parle pour la première fois

Mais passons au point culminant de l’article : LetsGoDigital a contacté Xiaomi au sujet du smartphone pliable et, à sa grande surprise, a reçu une réponse complète de la société chinoise, qui a déclaré que l’appareil est actuellement testé dans ses laboratoires et, pour le moment, seuls quelques prototypes sont disponibles.

Une autre alternative serait de placer la caméra sous l’écran (en évitant les encoches et les trous), bien que cela semble peu probable. Cette technologie n’est pas disponible actuellement, même pour les écrans « normaux » et encore moins pour les écrans pliants.

Xiaomi parle pour la première fois

Mais passons au point culminant de l’article : LetsGoDigital a contacté Xiaomi au sujet du smartphone pliable et, à sa grande surprise, a reçu une réponse complète de la société chinoise, qui a déclaré que l’appareil est actuellement testé dans ses laboratoires et, pour le moment, seuls quelques prototypes sont disponibles.

En ce qui concerne le smartphone pliable, il est cependant très difficile de l’introduire au salon de Barcelone, d’autant plus que, comme Xiaomi l’a lui-même signalé, seule une poignée de prototypes sont disponibles pour le moment et que l’entreprise n’est pas du tout prête à lancer une production en série. Il pourrait donc être introduit au cours du second semestre de 2019, comme indiqué dans un récent rapport de la Corée.

Cela ne veut pas dire que le smartphone pliable de Xiaomi ne sera pas au MWC 2019. Nous attendons de l’entreprise qu’elle puisse le montrer de manière semi-officielle dès sa conférence de presse, un peu comme Samsung l’a fait lors de la SDC 2018.

Que pensez-vous des paroles de Xiaomi ? Êtes-vous également enthousiaste à l’idée d’un smartphone qui peut se plier à deux endroits ?